Avertissement

Le site web de Maman Blues étant en cours de remaniement, il est possible que certaines pages n'apparaissent pas comme avant. Il ne devrait pas y avoir de dysfonctionnement pendant votre visite mais n'hésitez pas à nous signaler tout problème rencontré, par mail à webmaster@maman-blues.fr.
Sites web: Le Bébé
 
Titre:      Le Bébé
Catégorie:      Romans
LivreID:      650
Auteurs:      Marie Darrieussecq
ISBN-10(13):      2846820694
Editeur:      P.O.L
Date de publication:      2005-03-10
Number of pages:      192
Langue:      Non spécifié
Prix:      8.00 EUR
Evaluation:      0 
Image:      cover
Description:      Amazon.fr
Vous n'êtes pas parent et vous pensez qu'un livre consacré au bébé vous tombera des mains ? Vous avez tort. Vous croyez, avec Beauvoir, qu'on "ne peut être intellectuelle et bonne mère", vous faites fausse route. Le dernier-né de Marie Darrieussecq est la preuve du contraire. L'universitaire et maman consacre la chair d'un très beau petit livre à son très jeune bébé, plus nourrisson pas encore enfant. Elle interroge ce qu'est une mère, ce qu'est un bébé, en donnant ses lettres de noblesse à un sujet absent de la littérature.

"Bébé disent les publicitaires, certaines puéricultrices, les psychologues de magazines, les manuels pour parents… L'absence d'article est comme certains tutoiements, un chantage à l'intimité et un mépris de la pensée… J'écris pour renouveler la langue, pour fourbir les mots comme on frotte des cuivres – le bébé, la mère : entendre un son plus clair." En deux cahiers, elle donne au bébé, une majuscule et un article, une coloration universelle et très particulière. En trois saisons, l'écriture et l'apprentissage de sa "fibre maternelle", deux plein temps difficilement conciliables, s'enrichissent mutuellement. Du malaise à l'amour, du dégoût à l'enthousiasme, le texte est à la fois suspendu aux caprices d'un petit être énigmatique et nourri d'une expérience incomparable. Les voix de la "jeune mère", de l'auteur, de l'information brute, de la protectrice exaspérée ou idolâtre, traversent ce court récit fragmenté, laissé au flux naturel de la pensée. Marie Darrieussecq nous livre ici une sorte d'album drôle, intime et cultivé, dont la justesse et la liberté de ton nous tendent les bras. Impossible d'y résister… --Claire Pardieu

Please past text to modal