Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

je suis à bout

Sur la maternité, parentalité, difficulté maternelle...
cathyetpierre
Messages : 23
Enregistré le : 27 mars 2012, 18:22

je suis à bout

Message par cathyetpierre » 13 avr. 2012, 18:16

Bonjour à toutes
j'ai besoin de votre aide. Je me sens à bout de nerfs. Mes enfants ont 2 ans et 5 ans et demi, je les ai souhaité, je les aime, mais le quotidien m'est devenu insupportable. Je travaillais à temps plein dès les 2 mois de mon 2ème par "nécessité" et parce que je pensais retrouver une harmonie personnelle professionnelle et familiale. Mais ce ne fut pas le cas : 3 nounous avant de trouver la "bonne", l'inquiétude et le mal être de mes enfants m'attristaient profondément d'autant que je n'aimais pas mon nouveau poste. Des collègues vulgaires, prêtes à tout pour m'évincer, écraser les autres, colporter de mauvaises choses (fausses) à la direction et sur les deux supérieurs, l'un d'eux m'en faisait "baver". Bref 1 an et demi de harcèlement moral ont eu raison de mon pétage de plomb et de ma démarche de congé parental (1 an jusqu'au 3 ans de mon plus jeune garçon).Mais de jamais à la maison, je me retrouve tous les jours présente à j'ai beaucoup de mal à gérer les colères, les caprices, les chamailleries, le manque de sommeil de mon plus petit car il se réveille 3 fois par nuit, les bétises, les cris..... J'ai toujours eu un tempérament "mordant" mais je m'étais apaisée avec mes enfants mais là je redeviens hyper impulsive, je me surprends à crier comme une hystérique. Mes enfants lève la main pour protéger leur visage quand je m'énerve car je les effraie. Pourtant je n'ai pas la main leste, j'essaie de me contrôler un maximum et si je dois en venir "aux mains" ce sera une fessée.

Je suis en moselle dans un village, je me sens isolée, je voudrais pouvoir me tourner vers quelqu'un pour être aidée mais je ne sais pas vers qui aller. Pouvez-vous m'apporter votre soutien?

pixie
Messages : 1803
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:22

Re: je suis à bout

Message par pixie » 13 avr. 2012, 19:30

Bonjour cathyetpierre, sois la bienvenue sur ce forum! :)
Tes enfants ont 2 ans et 5 ans, c'est un âge vraiment difficile. On a l'impression d'être sans arrêt en train de cadrer, de faire le gendarme....C'est usant pour les mères, beaucoup de mamans sont excédées à cette période. As-tu un peu de soutien de la part de ton mari?
Est-ce que ça aété difficile pour toi à leur naissance ?

En tout cas, n'hésite pas à venir bavarder avec nous! :)

Avatar du membre
Adelie
Messages : 2970
Enregistré le : 17 févr. 2010, 23:56

Re: je suis à bout

Message par Adelie » 13 avr. 2012, 20:36

Bonjour à toi,
Pour info, il y a une émission qui pourra peut être te faire sentir moins seule vendredi prochain :
http://les-maternelles.france5.fr/?page ... rique=4346
SI tu ne peux pas la regarder en direct, tu pourras la voir en pluzz dès le lendemain. Le "craquage" des mères est le mal de ce 21ème siècle !... et même si ce n'est pas tout à fait notre sujet ici, tu auras une oreille attentive.
Il existe aussi le numéro vert d'allo parents/bébé qui est une aide à la parentalité qui peut être des très bons conseil est soutien 0800 00 34 56
Et puis il y a aussi ce livre, très abordable, de Stéphanie ALLENOU "Maman épuisée" que tu trouveras sûrement d'occasion sur Price MInister.

Voilà pour ce soir... reviens nous dire ce que tu en penses... si tu veux...
Adélie, une mère, maintenant en paix, de deux garçons nés en 2003 et 2007

cathyetpierre
Messages : 23
Enregistré le : 27 mars 2012, 18:22

Re: je suis à bout

Message par cathyetpierre » 13 avr. 2012, 20:56

merci Adélie pour tes références, j'ai déjà lu le livre "mère épuisée" et ça me conforte dans le fait que j'ai besoin d'aide d'autant plus après l'émission sur M6 sur les dérives de l'amour maternel. Je pense que je vais essayer d'appeler le n° que tu m'as laissé, mais mes enfants n'étant plus des bébés je crains un peu d'être rejetée. Mais de tout coeur merci, merci, merci

cathyetpierre
Messages : 23
Enregistré le : 27 mars 2012, 18:22

Re: je suis à bout

Message par cathyetpierre » 13 avr. 2012, 21:02

Bonsoir Pixie et merci beaucoup à toi de ta réponse. Oui c'est effectivement usant de toujours devoir reprendre les enfants pour ne pas que ça dérive trop, mais parfois j'ai le sentiment que je vais implosée et je ne peux pas ne rien dire et laisser faire. Tu as l'air d'avoir traverser cette période, sans doute pourrons-nous en parler.
Mon mari part à 6h30 et rentre le soir 12h plus tard, mais il me soulage un peu en rentrant, même s'il a du mal à supporter cette hystérie du soir qui règne parfois lorsqu'il rentre. Mais c'est un bon papa, heureusement parce que je ne peux confier mes enfants à personne pour me soulager.
En tout cas merci encore pour ta réponse et j'espère d'autres nouvelles et peut-être t'apporter à mon tour mon soutien

cathyetpierre
Messages : 23
Enregistré le : 27 mars 2012, 18:22

Re: je suis à bout

Message par cathyetpierre » 13 avr. 2012, 21:08

pour leur naissance, mon premier est né après 1 jour et demi de contractions et un déclenchement mais j'ai bien géré et ai tout ressenti après 1h de pause grâce à une petite péridurale et ensuite tout s'est bien passé. Le deuxième est né expressément à la maison car je n'ai pas eu le temps d'aller à la maternité 8h50 1ère contraction, 10h en plein travail et 10h40 naissance! Mais ensuite tout c'est bien passé également.
Tout ce qui a commencé à dériver c'est depuis mon congé parental

Avatar du membre
Adelie
Messages : 2970
Enregistré le : 17 févr. 2010, 23:56

Re: je suis à boutel

Message par Adelie » 14 avr. 2012, 00:01

Je crois que c'est un numéro qui accueille les parents en général... Pas seulement les parents de bébés... Et si ton appel "ne rentre pas dans la cases", ils t'orienteront avec bienveillance, j'en suis sûre...
Adélie, une mère, maintenant en paix, de deux garçons nés en 2003 et 2007

pixie
Messages : 1803
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:22

Re: je suis à bout

Message par pixie » 14 avr. 2012, 09:56

En fait, en ce qui me concerne, c'est surtout après la naissance de mes enfants que j'ai été mal. Je trouve toujours que la période 2-3 ans est difficile mais ça va, je gère ;) (comme je peux). Je pense avoir trouvé l'apaisement. :merci:
J'ai l'impression que c'est l'accumulation de situations pénibles qui t'ont conduit à être mal. Ta relation difficile avec tes enfants n'en est que le résultat. Tout ce que tu as vécu, c'est vraiment dur et éprouvant... Finalement tu aurais besoin de repos...Or, avec des enfants, c'est franchement pas reposant! X|
As-tu parlé à ton médecin traitant de ton mal-être? Déjà, ce peut être un premier pas.... Que penserais-tu de consulter un psychologue. Ca t'aiderais déjà à vider ton sac.
En tout cas, nous sommes là. N'hésite pas si besoin. :)

cathyetpierre
Messages : 23
Enregistré le : 27 mars 2012, 18:22

Re: je suis à bout

Message par cathyetpierre » 14 avr. 2012, 10:03

Je me dis que les choses vont rentrer dans l'ordre mais je sens que ça dérive.....
Mon fils de 2 ans à une cardiopathie congénital et j'ai le sentiment d'être plus permissive avec lui alors que son grand frère attend de moi autant d'attention.
Mon médecin traitant vient d'avoir un AVC donc dur d'en parler à quelqu'un d'inconnu, mais oui il faudra, et je sais que je vais devoir faire le pas de la psy. Merci de votre aide.
Et toi Pixie comment as-tu trouver l'apaisement?

pixie
Messages : 1803
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:22

Re: je suis à bout

Message par pixie » 14 avr. 2012, 10:25

Oui, je comprends que tu n'aie pas envie d'en parler à un inconnu...Mais bon, dis toi que tu n'es pas seule (on a toute vécu cela ici). Ce n'est pas honteux de se sentir mal "moralement". Ca n'a rien à voir avec la faiblesse ou le manque de caractère. Tu peux en parler sans crainte à un professionnel de santé. Ils ont l'habitude et sont tenu au secret professionnel. Pourquoi ne pas demander au remplaçant de ton médecin s'il connaît de bonnes adresses de psychologue ?
En ce qui me concerne, il m'a fallu un traitement Antidépresseur, une psychothérapie et du temps, de la patience. Je te rassure, tout le monde ne passe pas par la case "antidépresseur". C'est une aide pour pouvoir affronter la vie quotidienne. Ce qui est essentiel, à mon avis, c'est le travail de fond avec un psychologue.
Courage dans tes démarches. :)

Répondre