Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail à cette adresse : forum@maman-blues.fr, en précisant le pseudonyme sous lequel vous désirez être identifiée sur le forum (afin de protéger votre anonymat).
Bien à vous.

Bonjour, nouvelle et perdu...

sophielacrotte
Messages : 46
Enregistré le : 13 janv. 2018, 09:48

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par sophielacrotte » 26 mai 2018, 17:47

Oui c’est ça peur de l’inconnu de ne pas savoir comment les choses vont évoluer... en tout cas bonne fête à toi en avance, je réalise toujours pas que je vais le fêter pour la première fois :hehe:

Avatar du membre
Polka
Messages : 893
Enregistré le : 18 févr. 2018, 17:12

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Polka » 26 mai 2018, 22:19

Bonne fête à toi aussi. La première d'une longue série, ça fait vraiment bizarre... J'espère que tu te sens un peu mieux.
"Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde..."
Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince

sophielacrotte
Messages : 46
Enregistré le : 13 janv. 2018, 09:48

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par sophielacrotte » 29 mai 2018, 17:00

Et oui on va en vivre pas mal :] je sais pas si je me sens vraiment mieux je me sens vide mais je sais pas exactement comment l’expliquer, enfin plus d’angoisse pour le moment c’est déjà pas mal! Et toi comment va tu? Comment a tu vécu ta première fête des mères?

Avatar du membre
Polka
Messages : 893
Enregistré le : 18 févr. 2018, 17:12

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Polka » 29 mai 2018, 17:08

Première fête des mères assez déprimante, ça m'a rappelé toutes celles qui allaient arriver derrière et ça m'a plutôt angoissée. J'ai un problème avec le temps je crois... Tant mieux si tu es moins angoissée, c'est l'utilité première des antidépresseurs.
"Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde..."
Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince

sophielacrotte
Messages : 46
Enregistré le : 13 janv. 2018, 09:48

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par sophielacrotte » 25 juil. 2018, 10:30

Bonjour polka, j’etais Pas mal absente c’est dernier temps... comment va tu?

Avatar du membre
Polka
Messages : 893
Enregistré le : 18 févr. 2018, 17:12

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Polka » 25 juil. 2018, 12:53

Bonjour Sophie. De mon côté ça va un peu mieux, j'arrive de plus en plus à être au présent. J'ai accepté que ma fille était là pour toujours, et que c'est une chance pour moi. Je reste très stressée au quotidien mais je trouve que la vie est quand même moins dure maintenant qu'elle a grandi. Et toi comment vas-tu?
"Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde..."
Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince

sophielacrotte
Messages : 46
Enregistré le : 13 janv. 2018, 09:48

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par sophielacrotte » 28 juil. 2018, 01:43

Contente de voir qu’il y a du mieux pour toi, pour moi c’est la même chose ça va mieux même si l’angoisse de ne pas aimer suffisamment comme une maman ma fille persiste. C’est vrai qu’en les votant grandir ça nous aide à comprendre et à accepter, et les angoisses diminue. J’arrive à vivre sereinement assez souvent il n’y a que la fatigue qui persiste malgré de bonne nuit. En espérant que l’ont continue sur cette bonne lancée ;-)

Lillydk
Messages : 3
Enregistré le : 22 juil. 2019, 16:33

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Lillydk » 26 juil. 2019, 11:35

Bonjour,

Je viens de découvrir ce forum et j'allais écrire mon premier message. En faisant une petite recherche avant, je suis tombée sur votre discussion. Je m'y retrouve complétement.
J'ai accouchée d'une merveilleuse petite fille il y a un mois mais je regrette terriblement, je n'arrive pas à m'attacher, a me dire que je l'aime,a dire "c'est ma fille". Et pourtant, je ne supporte pas de la voir pleurer donc je suis quasi H24 sur le qui-vive pour qu'elle soit bien et heureuse.

Je suis suivi une fois par semaine par une psychologue (au début celle de la PMI et maintenant dans un CMP spécialisé sur les liens parentaux).
Ma question principale est sur les antidépresseurs.
J'ai déjà été dépressive il y a deux ans, et j'avais été mis sous un léger antidépresseur pendant un an (seroplex 5mg), ca avait été bénéfique mais j'ai oublié des choses de cette année là, je me sentais "détachée" de ce qu'il m'arrivait.
Aujourd’hui, la psy me conseil de le reprendre parce que je suis clairement en DPP.
Du coup, je n'arrive pas a peser le pour et le contre : d'un coté, je sais que ca me fera du bien mais d'un autre, j'ai peur d'oublier et de passer à coté des premiers mois du bébé...
Je me demandais donc si avec plus d'un an de recul vous pourriez me dire comment vous avez vécu cette période ? Est ce que les antidépresseurs ont été indispensables ou l'aide d'un psy et d'un suivi était suffisant.

J'espère que vous allez bien et vos enfants aussi

Merci d'avance
Lilly

Avatar du membre
Polka
Messages : 893
Enregistré le : 18 févr. 2018, 17:12

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Polka » 26 juil. 2019, 16:20

Bonjour Lilly, et bienvenue à toi :)

Eh oui cela fait maintenant un an que j'ai eu cette discussion avec Sophie... Le temps passe tellement vite !
J'ai accouchée d'une merveilleuse petite fille il y a un mois mais je regrette terriblement,
J'ai bien connu ça. Dans les premiers mois on regrette, on voudrait pouvoir revenir en arrière. Mais paradoxalement on trouve notre enfant adorable et on se plie en 4 pour lui.
Et on est terriblement malheureuses...
,a dire "c'est ma fille".
Oh que cette phrase m'était difficile. Je me revois me forcer à dire "ma fille" devant le médecin ou le pharmacien. Mais je trouvais que ça sonnait terriblement faux.
En réalité, c'est ma fille qui m'a aidée à réaliser tout ça.
Grace à l'affection qu'elle me porte, à ce mot "maman" qu'elle prononce plusieurs dizaines de fois par jour, mon identité maternelle se construit.
Au tout début, quand je la regardais et que je me disais que je l'avais "faite" cela m'angoissait terriblement. Maintenant je n'y pense plus...
J'ai déjà été dépressive il y a deux ans, et j'avais été mis sous un léger antidépresseur pendant un an (seroplex 5mg), ca avait été bénéfique mais j'ai oublié des choses de cette année là, je me sentais "détachée" de ce qu'il m'arrivait.
Peut-être que cet antidépresseur ne te convenait pas? Personnellement je dirais plutôt que j'ai oublié beaucoup de choses qui ont eu lieu pendant la dépression, et que le traitement agissant ma mémoire a commencé à fonctionner à nouveau normalement.

On dit parfois que sous AD nos émotions sont un peu lissées. Ce n'est pas faux. Mais pour des hypersensibles comme nous cela peut aussi être un peu aidant de retrouver des émotions moins fortes. Cela n'empêche pas de ressentir de l'amour pour son enfant et ses proches, rassure-toi.

Tu sais le côté mise à distance de ce qui se passe me fait plutôt penser à de la déréalisation. Ça n'a rien à voir avec le traitement, c'est un fonctionnement du cerveau. Quand on a eu à faire face à des choses très difficiles, un des moyens de nous protéger mis en place par le cerveau est de mettre la réalité à distance. Pour qu'elle nous agresse moins. Malheureusement, chez certaines personnes, ce moyen de protection créé un effet inverse : cela les angoisse beaucoup de se sentir soudainement spectateur de leur vie.
Bref, peut être que cela ressemble à ce que tu as connu ?
passer à coté des premiers mois du bébé...
Selon moi c'est surtout la DPP non traitée qui fait passer à côté des premiers mois avec son bébé.
Même si je n'aime pas trop l'expression "passer à côté", comme si cela créait un manque définitif.
On a toute la vie pour créer des liens avec son enfant, partager des choses avec lui.
Mais nous, les mamans blues, en arrivant ici nous sommes souvent très idéalistes et exigeantes avec nous mêmes et nous voudrions être au top tout le temps et nous souvenir de chaque instant avec notre enfant. Mais aucune relation humaine ne fonctionne ainsi...

Un an plus tard, je sais que l'action conjointe du traitement et de la thérapie m'étaient indispensables. Je suis toujours en thérapie, et toujours sous traitement. Je me laisse le temps...

L'idéal serait que tu puisses évoquer tout ça avec un psychiatre de confiance. L'association Maman Blues peut te donner le nom d'une personne de confiance dans ta région, pour envisager, ou non, un traitement.

Courage, nous sommes toutes là :)
"Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde..."
Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince

Héra
Messages : 1059
Enregistré le : 30 oct. 2016, 11:05

Re: Bonjour, nouvelle et perdu...

Message par Héra » 27 juil. 2019, 13:23

Bonjour Lilly bienvenue par ici , n'hésite pas à créer ton propre poste :-)
Sinon je plussoie polka comme souvent :-p
Je ne sais pas si le traitement fais oublier mais je sais que sans traitement on oublie aussi bcp... je n'ai quasi aucun souvenirs des premiers mois de mes enfants tellement j’étais mal et parfois je me dis qu'avec un traitement peut etre qu'il m'en resterait plus va savoir... en tous les cas je pense que le plus important est que tu puisses en discuter ouvertement avec ton psy et voir ce qui est le mieux au final. le traitement est un moyen de casser une spirale négative d'aider à retrouver un équilibre pourquoi t'en priver refuserais tu une béquille avec un pieds cassé?
C'est toujours compliqué mais l'échange avec ton médecin me semble primordial!
Encore bienvenue ici n'hésite pas à revenir échanger
Plein de bonnes choses
Héra

Répondre