Toute demande d'inscription doit être envoyée par mail : forum@maman-blues.fr, en précisant les motifs d'inscription.
Un pseudonyme vous sera alors attribué.
Bien à vous.

ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Maman Blues, Les relais Maman Blues par région, Maman Blues 35, Actualités sur la difficulté maternelle, la parentalité...
Avatar du membre
betty_blue
Messages : 2842
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:14

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par betty_blue » 22 mars 2012, 20:21

"C'est ce qui échappe aux mots que les mots doivent dire" Nathalie Sarraute
Céder sur les mots , c'est céder sur les idées.

mamounette
Messages : 849
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:19

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par mamounette » 22 mars 2012, 22:39

chienchien a écrit :merci les filles poru vos encouragements parce que je suis dans un état de stress et d'impatience, c'est dingue... :0
Sachez que c'est une victoire pour moi car le père de ma fille avait interdit sous menace de procés la diffusion de ma séquence...Il a fallu que nous nous battions pour que le reportage sur moi soit diffusé.On est donc encore plus fières, claire la journaliste et moi-même.Cette femme est extraordinaire , elle s'est battue corps et âme pour que la diffusion ait lieu.J'en ai les larmes aux yeux.
J'ai trés peur des diverses réactions des uns et des autres et c'est sur que ça me travaille, même la nuit!
Alors merci encore poru votre soutien :super:

Gros bisous à toutes
Je suis de tout cœur avec toi.
Magali, maman d'une cocotte de 9 ans et d'un coco de 5 ans et demi

beausoleil
Messages : 1
Enregistré le : 21 janv. 2012, 16:49

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par beausoleil » 23 mars 2012, 18:59

Bonjour Chienchien,
Juste pour te dire que le site paris-normandie.fr fait de la pub pour l’émission de Dimanche, je serai au rendez-vous, c’est certain ! :modo:

http://www.paris-normandie.fr/article/t ... lle-%C2%BB

J’en profite pour te dire que je trouve ta démarche très courageuse et altruiste d’oser dévoiler au grand public tes difficultés relationnelle avec ta petite fille ainsi que ton parcours thérapeutique, cela aidera beaucoup d’autres mères qui ont vécu la même chose que nous, j’en suis sure, mais n’as-tu pas peur de l’impact que cela pourrait avoir sur ta fille plus tard ? Des personnes mal intentionnées pourraient en effet mal interpréter ce reportage et ta petite fille pourrait en faire les frais.
Ayant moi-même vécu une expérience similaire, même si aujourd’hui je suis capable de parler ouvertement de mon problème, je fais très attention à qui j’en parle, parce que je ne veux plus que mon problème soit utilisé contre mon fils.
Julien, lorsqu’il était à la maternelle (et oui, déjà) a malheureusement été victime de plusieurs fois de commentaires d’autres enfants (qui répètent ce que leur parents disent en fait). Il a été notamment très blessé et très perturbé pendant une assez longue période (plusieurs semaines) suite à un commentaire d’un petit garçon de son école, qui lui a dit a peu près cela: « ma maman ne veut pas que tu sois mon copain, parce que ta maman est folle ». Même si l’on clarifie les choses, cela laisse des traces psychologiques indélébiles sur un enfant, c’est certain, car il n’est pas prêt à se défendre et affronter comme un adulte les critiques et méchancetés.
Je te souhaite bon courage, je suis avec toi quoi qu’il arrive et je suis sure que les autres mamans blues seront là pour t’épauler aussi :super:
Moni

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE p

Message par JULIETTE » 23 mars 2012, 21:14

Soi la bienvenu chez maman blues
Je trouve bien dommage ce que tu as vécu , suite Apparement à un témoignage ,, certaines personnes restent dans le jugement sans chercher vouloir entendre la souffrance des mères ,, peut être parfois parce que au fond ça les confronte à leur propres difficultés ,, encore parce que le manque d'information laisse les gens dans l'ignorance de cette souffrance
La mal connaissance du sujet conduit en effet à des réactions bien irrespectueuses des femmes ,,et de l'être humain ,
une intolérance que je trouve insupportable ,,

Se taire par peur d'être juger ,,,, et le cercle infernal se referme ,, Nous condamnes à une honte,Le silence et par ce silence très rarement mais ,, cela arrive ,, des mères basculent ,, dans l'inaceptavle ,, , mais la honte c'est pour ceux qui refusent de voir , qui ont refisses de les entendre ,,

J'espère que notre société à quand même évoluée et que personne ne souffrirait de rien,,
que notre maman blues qui témoigne soit fière d'elle toujours ,comme nous le sommes toutes d'elle ici et ailleur

Avatar du membre
chienchien
Messages : 723
Enregistré le : 28 janv. 2010, 16:53

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par chienchien » 23 mars 2012, 22:04

Merci Juliette pour ton empathie, et poru la justesse de ta description sur la honte...
Beausoleil,
pour te répondre, si bien sur que j'ai peur mais pas des répercussions sur ma fille car elle a été suivie et incluse dans ma psychothérapie depuis le début de ma maladie.Elle est au courant de tout me concernant, je ne lui ai jamais rien caché et je lui ai toujours expliqué les choses que vivaient sa maman avec mes mots de maman dépressive dans un premier temps, puis avec l'aide de ma psychothérapeute, des mots beaucoup plus profonds accompagnés par des actes petit à petit (passage en unité mère bébé, accompagnement thérapeutique, accompagnement par une psychomotricienne, etc...).
Ma fille a toujours su que j'étais malade et en cela, mes psychothérapeutes m'ont toujours félicité de la justesse de la communication avec ma fille malgré ma dépression.J'ai été encouragé en ce sens également alors que beaucoup de gens m'ont jugés FOLLES.
Les amis de son papa m'ont jugé folle de faire ce témoignage, que ça allait traumatiser ma fille. Le père de ma fille a tenté de faire interdire le reportage en menaçant la production de porter plainte si le reportage était diffusé.
Il s'est avéré que légalement, non seulement j'avais le droit de témoigner même si le papa n'était pas d'accord, mais qu'en plus étant donné que ma fille est floutée et ne se trouve ni dans une situation dégradante, ni dans le risque de découvrir par la télé que sa maman est malade, la production a pris le risque de la diffusion de ce sujet sensible car ils ont trouvés que c'était l'un des reportages qui portaient le mieux la parole des mères en souffrance.
Je suis d'autant plus fière car nous nous sommes battues la journaliste et moi-même, ainsi qu'avec l'aide de ma psy, pour que je puisse apparraître non floutée, ce qui était mon choix de départ.
Etre floutée aurait , selon moi, signifiée que la honte de ce tabou ait gagnée. Même si j'ai une peur panique du jugement des autres, j'ai dépassée cela en témoignant pour avant tout me venir en aide, ^puis tenter de montrer aux mamans qui culpabilisent comme moi, que la dépression du post partum, le baby blues, la difficulté maternelle peut toucher n'importe quelle mère et que ce n'est pas cela qui en fait une mauvaise mère.ET SURTOUT KON NE FAIT NI EXPRES NI PROVONQUONS CETTE MALADIE :rougefaché:

J'ai surtout peur des remontées du reportage par rapport au père de ma fille, j'ai peur de ce qu'il peut faire par la suite comme les relations sont difficiles avec lui.
J'ai peur aussi de l'incompréhension des gens, des critiques, de la méchanceté des gens.Je suis trés trés sensible à ce type de remarques et ça va me bouleverser.
en toute honnêteté, je suis terrifiée d'être confrontée non seulement de nouveau à mes propres émotions en découvrant ce reportage mais aussi aux émotions, commentaires, etc des autres..

J'ai peur aussi des conséquences dans le futur pour ma fille, ce que l'on va lui racconter.
Mais justement mon témoignage lui montrera que je ne l'ai jamais abandonnée contrairement à ce que l'on a pu me dire parfois.

Donc je suis trés fière d'avoir fais cela et si je peux contribuer , à mon échelle, à aider une ou plusieurs mamans, ce sera déjà un début de victoire personnelle et générale. :)
le jour où mon coeur s'est remis à battre pour de vrai, c'est le jour où elle as commencé à me manqué, c'est ma "victoire" à moi, 2010

guérir
Messages : 5247
Enregistré le : 04 févr. 2010, 19:29

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par guérir » 24 mars 2012, 11:34

Tu as tout mon soutien. Nous sommes là pour accompagner tes peurs avant, et après la diffusion. :coeur:

mamounette
Messages : 849
Enregistré le : 10 janv. 2010, 23:19

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par mamounette » 24 mars 2012, 11:38

Tu as mon soutien aussi, j'imagine que tu dois être nerveuse, nous pensons à toi :)
Magali, maman d'une cocotte de 9 ans et d'un coco de 5 ans et demi

JULIETTE
Messages : 10091
Enregistré le : 10 janv. 2010, 22:21

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par JULIETTE » 24 mars 2012, 11:44

pour ta puce tu sais ce qui est bien pour elle c'est toute la force que tu as eu pour sortir de ta souffrance ,, elle sait tout çà ,, et c'est toi sa maman qu'elle entend et l'amour que tu lui portes ,, un amour si grand ,, elle a bien de la chance d'avoir une maman si forte , :super:
car c'est pour elle que tu as dépassé tout cela , parce que tu l'aime ,, et çà c'est le plus beau geste d'amour qu'une mere peut avoir pour son enfant , :coeur:

Avatar du membre
chienchien
Messages : 723
Enregistré le : 28 janv. 2010, 16:53

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par chienchien » 24 mars 2012, 18:21

:coeur: :coeur: :coeur: :super: les mamans blues
Merci pour tout le soutien, ça m'aide vraiment beaucoup.
le jour où mon coeur s'est remis à battre pour de vrai, c'est le jour où elle as commencé à me manqué, c'est ma "victoire" à moi, 2010

Avatar du membre
chienchien
Messages : 723
Enregistré le : 28 janv. 2010, 16:53

Re: ZONE INTERDITE DIMANCHE 25 MARS MAL DE MERE

Message par chienchien » 25 mars 2012, 17:42

J'ai hâte.
J'appréhende demain le contre coups des émotions.
Je vais découvrir l'émission en même temps que vous toutes.
J'ai peur.
Mon amour pour ma fille déborde de fierté aujourd'hui particulièrement, et ce week-end.Nous avons été trés proches cette semaine de vacances.C'est dur d'aller la redéposer chez son papa ce soir.
Mais au moins je vais pouvoir me laisser aller aux émotions qui vont resurgir ce soir....
J'espère que l'émission pourra réconforter quelques mamans.
Gros bisous
le jour où mon coeur s'est remis à battre pour de vrai, c'est le jour où elle as commencé à me manqué, c'est ma "victoire" à moi, 2010

Répondre