Avertissement

Le site web de Maman Blues étant en cours de remaniement, il est possible que certaines pages n'apparaissent pas comme avant. Il ne devrait pas y avoir de dysfonctionnement pendant votre visite mais n'hésitez pas à nous signaler tout problème rencontré, par mail à webmaster@maman-blues.fr.
Bibliothèque: L'ENFANT ET SA FAMILLE. Les premières relations
 
Titre:      L'ENFANT ET SA FAMILLE. Les premières relations
Catégorie:      Univers psy
LivreID:      447
Auteurs:      Donald Winnicott
ISBN-10(13):      2228883433
Editeur:      Payot
Date de publication:      1991-02-21
Number of pages:      210
Langue:      Non spécifié
Prix:      2.16 EUR
Evaluation:      0 
Image:      cover           Acheter maintenant
Description:     

Biographie de l'auteur, par Psychonet.fr

Donald Woods Winnicott naît en 1896 à Plymouth, en Grande Bretagne. Dernier enfant et unique garçon d'une fratrie de trois, il est très entouré de sa mère et de ses soeurs. Les esprits chagrins qui reprochent à Winnicott la place effacée du père dans son oeuvre trouveront là un début de réponse à ce manque.

C'est en lisant un livre de Freud qu'il décide de se diriger vers la psychanalyse pour enrichir sa pratique de médecin. 1923 constitue une année charnière pour Winnicott. Il obtient un poste de consultant en pédiatrie au Paddington Green Children's Hospital, il y exercera pendant 40 ans transformant peu à peu sa consultation de pédiatrie en consultation de pédopsychiatrie. Il s'installe à Harley Street pour recevoir une clientèle privée, ce qui lui permet d'explorer plus avant les aspects psychologiques de la maladie. Il entreprend une analyse avec James Strachey, celle-ci durera 10 ans ; Il engagera une seconde analyse de dix ans avec Joan Riviere en 1940.

L'essentiel de l'oeuvre de Winnicott est constituée de conférences adressées à un public très varié allant des psychanalystes aux mères "ordinaires" en passant par les enseignants, les médecins ou encore les travailleurs sociaux . Il y développe une approche de la relation mère/enfant particulièrement riche, insistant sur l'importance des phénomènes tels la façon de porter l'enfant, "holding" , ou encore l'importance du rôle de parexcitation de la mère vis-à-vis de son bébé (rôle de protection de l'enfant vis-à-vis des agressions extérieures, comme le bruit...) Ces communications sont presque toutes consacrées à des cas concrets et des observations. Il y use surtout du paradoxe, bousculant les idées reçues, faisant apparaître une pensée complexe dans des mots simples, et construisant une théorie novatrice du développement de l'enfant. Cette façon d'user du paradoxe, d'interroger de manière déroutante la réalité des rencontres avec ses patients, fera que son oeuvre mettra du temps à être connue. Elle constitue cependant aujourd'hui une référence centrale pour de nombreux psychanalystes. Le concept de phénomène transitionnel, qui est paradoxalement ce qui est moi et ce qui non-moi, constitue la clef de voûte de son oeuvre. Il y voit le jeu, la création, une façon de surmonter la réalité ou encore le développement culturel de l'individu. -- Psychonet.fr

Please past text to modal